L´HISTOIRE 2018-07-12T09:48:05+00:00

L´HISTOIRE LE CHEF THIERRY DRAPEAU

DE LA CUISINE D’ENFANCE AUX DEUX ÉTOILES MICHELIN…

10 ans après l’ouverture du restaurant,
Deux étoiles Michelin brodées sur la toque, et grands Chefs Relais & Châteaux

Le chef vendéen aime à se rappeler le chemin parcouru depuis son enfance aux côtés de son père dans la cuisine familiale. « un cuisinier du dimanche qui passait sa journée à cuisiner des bons produits achetés sur le marché ».

Pour nourrir cette vocation, Thierry DRAPEAU va réaliser un parcours classique d’apprentis à commis de cuisine, de chef de partie à chef de cuisine dans des établissements aux quatres coins de la France.

Monsieur Lann Restaurant « Le Central » au guilvinec (29) pour son CAP, et Monsieur Thomas « Le Manoir de la Comète » à nantes (44) pour son BEP.

Commis de cuisine chez Jenny Jacquet Restaurant « La Truffe Noire » à Neuilly (92) puis devient 1er commis de cuisine au Grand Véfour à Paris avec Monsieur Signoret.

A 21 ans, il est chef de partie au Restaurant « Le Bateau Ivre » au Bourget du Lac (73) le deux étoilé Michelin de Jean-Pierre Jacob, l’année suivante dans le deuxième restaurant étoilé de Mr Jacob à Courchevel (73), il passera second de cuisine.

Gilles Tournadre Restaurant « Gill » à Rouen (76) en tant que second de cuisine.

Jean-Marc Banzo Restaurant « Le Clos de la Violette » à Aix en Provence (13), puis Gérard Clor au Restaurant « L’Escale » à Carry le Rouet deux étoiles Michelin comme chef de cuisine.

De retour en Vendée en 1996, Thierry DRAPEAU ouvre son propre restaurant « l’Auberge Robinson » aux Sables d’Olonne (85) qu’il officie avec grand succès jusqu’en 2001.

En vous conviant dans le somptueux décor de son restaurant de Saint Sulpice le Verdon, Thierry DRAPEAU n’a aujourd’hui d’autre ambition que de vous faire partager une belle cuisine de terroir riche et inventive.

« Inspirée par les merveilles que nous offre la Vendée, les fruits de mer, les volailles, les viandes, le fois gras, les poissons, … »

Ces produits mêmes qu’il partait acheter le dimanche matin avec son père …